Le ministère

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse est l’administration chargée de préparer et mettre en œuvre la politique du gouvernement dans les domaines de l’éducation, de l’enfance et de la jeunesse.

Qu’il s’agisse de l’éducation formelle ou non formelle – une éducation et une prise en charge de qualité et socialement justes sont indispensables pour donner à chaque enfant, chaque jeune, chaque adulte des chances équitables pour construire son avenir.

L’adaptation du système éducatif à l’évolution de la société et aux besoins d’une population toujours plus hétérogène est au cœur de la politique éducative du ministère. Afin de donner à tous les jeunes accès à des nouvelles stratégies d’apprentissage et des projets pédagogiques utilisant le numérique, le ministère est en charge du développement et de l’implémentation de la stratégie nationale du "e-learning" et de l’accès aux ressources numériques tout au long de la vie.

Dans la même logique d’équité des chances, le ministère veille à la mise en place d’une offre de services de haute qualité dans les  structures d’accueil. Il met en œuvre une politique de jeunesse transversale et participative pour accompagner au mieux les jeunes dans la période complexe qu’est la transition de l’adolescence vers la vie d’adulte.

Le 4 décembre 2013, Claude Meisch a entamé son premier mandat comme ministre de l'Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse. Suite aux élections législatives du 14 octobre 2018, il a été à nouveau nommé ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse en date du 5 décembre 2018.

Parmi les principales missions du ministère figurent :

  • la législation, la politique générale de l'enseignement (sauf enseignement supérieur) et de la formation tout au long de la vie : fixation des programmes nationaux, organisation et contenu des enseignements, délivrance des diplômes nationaux, recrutement et gestion du personnel des écoles…;
  • la législation et la politique générale de l’enfance : structures d’accueil ; chèque-service accueil, aide à l’enfance, adoption, droits de l’enfant…;
  • la législation et la politique générale de la jeunesse : services pour jeunes, participation des jeunes, formation d’animateurs…;
  • le contrôle et l'évaluation des politiques éducatives, en vue d'assurer la cohérence du système éducatif;
  • l’enseignement musical: développement de l’offre et coordination pédagogique de l’enseignement musical dans les structures scolaires, les services d’éducation et d’accueil et les écoles de musique;
  • la promotion de la langue luxembourgeoise: coordination de l’implémentation du plan d’action pour la promotion de la langue luxembourgeoise.

L’ensemble des missions et attributions du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse sont définies dans l'arrêté grand-ducal du 5 décembre 2018 portant constitution des ministères.

 

Dernière mise à jour